Se deconnecter de la wifi pendant 7 jours!

Mes vacances dans un chalet au Québec sans wifi comme une détox d’une semaine pour vivre autrement mon quotidien. Je suis connectée plusieurs heures par jour sur les réseaux sociaux avec mes activités de blogueuse, sur l’internet avec l’écoute d’émissions de radio, de télévision et de YouTube avec mon intérêt pour apprendre et me détendre selon mes choix.

Cet été, j’ai donc fais cette expérience de me déconnecter de la wifi pendant 7 jours! «Debranche» comme cette chanson que j’adore chantée par France Gall (cliquer ici).

Un bord de lac au milieu de la nature est l’endroit idéal pour se déconnecter comme au Québec!

La quiétude du lac, durant les matins de belles journées d’été, assise dans mon transat vert sur le bord du quai, j’ai appréciée cette oxygène pour le corps et l’esprit… Les libellules volent au dessus du quai, les oiseaux chantent dans les arbres, un canard plonge dans l’eau, d’autres canards font la bataille avec leurs ailes, le souffle du vent est léger et chaud.

Pendant cette pause technologique, je suis allée à la rencontre des nénuphars avec un canoë en ramant avec mon amoureux. C’était tout simplement magique!

J’ai marché longuement main dans la main avec mon fiancé, entre deux baignades dans le lac, en découvrant les paysages environnants sublimes.

Dans le temps de ressourcement vers moi-même par un temps chaud et lumineux d’été, j’ai lu chaque matin un des 7 chapitres du livre du Dr Deepak Chopra «Les sept lois spirituelles du vrai bonheur» (simplifier sa vie et voir le monde en soi: le chemin vers l’illumination) – cliquer ici. Voici certains de mes passages préférés du livre:

Ce qui marche le mieux est toujours simple, naturel et facile.

Votre corps et l’univers sont un seul champ d’énergie, d’information et de conscience.

Si votre corps vous envoie un signal de bien-être et de désir positif, allez de l’avant.

Quand l’esprit, le corps et l’âme sont en harmonie, le bonheur s’ensuit tout naturellement.

Le corps ne cesse pas de se développer vers l’âge de 20 ans.Tout dépend de la façon dont on prête attention; l’attention est notre lien avec le champ infini des possibles.

Pour être pleinement conscient, il faut s’ancrer dans son corps. L’autorégulation harmonieuse est l’état fondamental du corps.

Quand vous vous connaissez, vous accédez au bonheur à sa source (par le soi authentique avec la pleine conscience).

On voit le monde tel que l’on est. Les autres voient le monde tels qu’ils sont. Nous sommes un individu unique.

Dans le calme et le silence qui consistent à être, nous entrons en contact avec le champ d’énergie. A cette étape là, les lois de la nature viennent à notre aide chaque fois que nous faisons appel à elles, grâce au pouvoir de l’intention.

Chercher à atteindre l’illumination, c’est chercher le soi authentique. L’illumination est l’état de conscience le plus profond de l’existence et le plus naturel.

Se réaliser signifie dépasser l’expérience quotidienne.

A mercredi prochain,

Prenez soin de vous,

axelle🌼

Laisser un commentaire