Pourquoi j’aime aller au salon du livre de Montreal

Chaque annĂ©e au mois de novembre, je note dans mon agenda mon rendez-vous avec les livres et les auteurs au salon du livre de MontrĂ©al. C’est une date importante pour moi oĂč j’aime me rendre au centre ville un samedi pour ce moment dĂ©diĂ© Ă  cet univers de crĂ©ativitĂ© liĂ© aux mots et aux images. J’adore l’atmosphĂšre de cet Ă©vĂ©nement Ă  MontrĂ©al.

«Un bon livre est un livre que l’on regrette d’avoir terminé» lit-on dans cette affiche de l’Ă©mission «Pour emporter» de France Beaudoin.

Aller Ă  la rencontre des auteurs c’est comme assister Ă  un spectacle de musique au lieu de le voir sur un Ă©cran. C’est une relation vraie, tangible que l’on vit. On voit les choses rĂ©ellement et non avec un filtre. On ressent la connexion Ă  l’autre par la sensation au lieu de la technologie. On partage cet instant avec le public au lieu de le vivre seul. J’aime parler avec les auteurs quand je fais la file pour une dĂ©dicace des livres que j’ai achetĂ©. J’aime aussi parler aux gens quand nous attendons notre tour. Le salon du livre de MontrĂ©al est chaleureux, Ă  taille humaine. C’est un lieu d’Ă©change sur les livres!

Je dĂ©ambule dans cette librairie francophone gĂ©ante dans les allĂ©es devant les kiosques des Ă©diteurs oĂč les auteurs sont prĂ©sents pour leur temps de dĂ©dicace. J’assiste parfois Ă  des confĂ©rences. J’aime voir ce choix incroyable de livres idĂ©al pour nos cadeaux de Noel.

Mon habitude incontournable est d’assister Ă  une Ă©mission de radio sur place. J’ai toujours ce rĂȘve depuis mes 15 ans de faire de la radio alors y assister c’est dĂ©jĂ  un privilĂšge et un grand bonheur. Je me pose donc au moins pour une Ă©mission, si possible au premier rang, pour vivre ce direct au milieu du public.

Et puis le salon du livre, c’est pour moi aussi un lieu de travail. Pendant plusieurs annĂ©es, j’y ai cherchĂ© un Ă©diteur, parlĂ© avec des Ă©crivains pour concrĂ©tiser le projet de mon premier livre.

Et l’annĂ©e derniĂšre, j’ai vĂ©cu mon premier salon du livre en tant qu’Ă©crivaine. Moi aussi j’ai Ă©tĂ© assise sur un haut tabouret derriĂšre une petite table haute Ă  dĂ©dicacer mes livres. «Songe d’une vie douce», mes leçons de vie entre MontrĂ©al et Paris, (ici le lien vers amazon.com ou aller sur la section mes produits du blog) a Ă©tĂ© lancĂ© au salon du livre de MontrĂ©al le 19 novembre 2018, un des mes rĂȘves a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©!

Cette annĂ©e encore, j’ai Ă©tĂ© Ă  la rencontre de:

Une journée passionnante!

A mercredi prochain, axelleđŸŒŒ

Laisser un commentaire