Vivre la vie de femme de hockeyeur durant une journée (Live the hockey wife life during one day)

Durant l’√©t√©, j’accompagne chaque mardi soir mon amoureux √† l’Ar√©na du Cepsum (Centre sportif de l’Universit√© de Montr√©al). La maison n’est pas loin mais avec les travaux dans le secteur pour le nouveau train rapide de la r√©gion de Montr√©al, il y a peu de stationnement et son √©quipement sportif est si lourd!

Parfois, je reviens √† pied pour voir ¬ęla game¬Ľ. J’adore le voir patiner sur la glace avec vigueur et concentration pour marquer un but. Et c’est si rafra√ģchissant durant les soir√©es chaudes de l’√©t√©!

Cela me rappelle aussi quand je venais dans cette patinoire, il y a plus de 15 ans, avec mon fils ain√© pour ses cours de patins. J’√©tais m√™me sur la glace avec lui pendant la s√©ance lors des premi√®res semaines du cours.

C’est le fun d’assister au match avec l’ambiance qui y r√®gne: le timing du jeu, la musique et les commentaires du speaker! Ce n’est pas le centre Bell de Montr√©al avec les matchs de l’√©quipe des Canadiens mais c’est vraiment int√©ressant √† voir.

J’ai toujours aim√© patiner. Quand j’√©tais adolescente, j’avais l’habitude de me rendre √† la patinoire de la tour Montparnasse dans le 14√® arrondissement de Paris, le mercredi apr√®s-midi, jour de mon cong√© d’√©cole. Depuis, je prends plaisir √† regarder le patinage √† glace lors des √©v√®nements sportifs sur les chaines de t√©l√©vision et parfois les matchs avec mon amoureux, surtout quand il m’emm√®ne au centre Bell!

La fin du match est tellement solennelle avec le salut des joueurs! J’ai trouv√© cela si sympathique. C’est comme un match professionnel!

De retour √† la maison, c’est un grand bonheur de partager avec lui sa passion sportive qui lui rappelle son adolescence. On discute ensemble des r√©sultats de la soir√©e. Je suis heureuse quand il est souriant d’avoir particip√© √† la victoire de son √©quipe et compatissante quand ce n’est pas une bonne game.

Parfois, je suis son infirmi√®re, soignant ses blessures avec ma cr√®me hom√©opathique √† l’arnica et un bandage. Dans les blessures plus s√©rieuses, j’ajoute les √©tapes de d√©sinfection √† l’alcool de la plaie et/ou un m√©dicament anti-douleur comme un comprim√© de Til√©nol.

Vivre √† nouveau ses loisirs lorsque l’on retrouve du temps pour soi avec les enfants qui ont quitt√© la maison est un grand bonheur. C’est aussi tellement important de savoir vivre le temps d’apr√®s le d√©part des enfants. Ce temps que l’on pourrait trouver ennuyeux mais au contraire que l’on transforme en opportunit√© nouvelle de r√©alisation pour soi. Et puis, partager la passion de l’autre est aussi si enrichissant pour la vie de couple. √Ä chacun de trouver la sienne pour l’√©quilibre!

Et vous quelle est votre passion! Laissez-moi vos commentaires ci-dessous.

A mercredi prochain, axelleūüĆľ

Une r√©flexion au sujet de « Vivre la vie de femme de hockeyeur durant une journ√©e (Live the hockey wife life during one day) »

  1. Martine DOUCE

    Le moment o√Ļ les enfants ont quitt√© la maison est effectivement une p√©riode int√©ressante : √ßa passe ou √ßa casse !

    Axele, √† travers ton r√©cit qui nous fait bien partager de moment de partage avec ton chum, on voit bien que chez toi, c’est pass√©. Le bonheur de retrouver des moments √† deux ! une nouvelle jeunesse !

    Chez moi, c’est la m√™me chose ! mon conjoint et moi avons presque retrouv√© une 2√®me jeunesse ! et nous rions beaucoup.

    Merci Axelle d’avoir racont√© ce moment privil√©gi√© de ta vie qui nous ram√®ne √† la notre et qui me fait dire : Nous avons beaucoup de chance !

    Martine

Laisser un commentaire